Profiter d’une méthode diététique bien étudiée pour tomber enceinte d’un garçon

Méthode diététique bien étudiée pour tomber enceinte

Selon diffèrent recherche scientifique sur la conception et la procréation, il a été prouvé que notre mode de consommation avait un impact réel sur le sexe du bébé à naître. Qu’il soit nouveau marié désirant avoir un enfant ou un couple étant déjà marié ou même mono-parent, un concept très rependu, la question est toujours la même : comment avoir un garçon ? Selon les spécialistes, pour avoir un garçon, il est utile de se soumettre à un régime diététique spécial.

A privilégier

Les statistiques montrent que la majorité des femmes ont-une préférence bien défini pour le sexe de leur enfant à naître. Pour les hommes, l’idée de procréation est motivée par le désir d’avoir un héritier. De fil en aiguille, une conception commune de l’alimentation s’est créée. Privilégier les aliments riches en sodium et potassium serait la solution miracle. Si à la base les recherche scientifique on montrer qu’une alimentation équilibré été propice à la fertilité, par la suite cela a été orienté vers l’optimisation du choix du sexe de l’enfant par un régime alimentaire bien défini. Selon le DR François Papa, un régime à base d’aliment riche en sodium et de potassium augmentait à 89% les chances d’avoir un garçon et qu’un régime à base d’aliment riche en calcium et de magnésium favorisait à 67% les chances d’avoir une fille directement. Il est utile de préciser que dans ses résultats il y a un infime pourcentage de naissances naturelles, c’est-à-dire sans influence extérieure. Ainsi donc, il est conseillé durant la grossesse pour avoir un garçon de suivre un régime à base de : thé ou café, de consommé des sodas et tous types de jus de fruits, de boire de l’eau minérales gazeux comme la Vichy, d’augmenter sa consommation de viandes et de poisson, de prioriser les fruits comme la banane, dates pêche, cerise, châtaigne, pruneaux, les fruits sec. Sans oublier les légumes comme la pomme de terre, les artichauts ou encore les champignons, les légumes secs : lentilles et pois. Il a aussi été prouvé que le chocolat de préférence noir, sucreries et tous types de desserts sans lait aidait.les information sont disponible sur ce site.

A évité si l’on veut avoir un garçon

Tomber enceinte d’un garçon est source de grande joie et de fierté. Tout le monde rêve d’annoncer cette formidable nouvel à ses proche. Et dans le régime pour avoir un garçon il est strictement interdit ou à éviter de consommé des produit à base de lait sous tout se forme et variante exemple le fromage. Certain type d’eau minérale sont aussi à éviter, selon les spécialistes préféré l’eau de Vichy. Afin de garantir les meilleures chances, les fruits de mer comme les coquillages ou crustacés son a bannir de l’alimentation. Les œufs en alimentation principale ou en complément du pain complet son a évité ainsi que les pâtisseries crémeux. A titre de précision, pour les fruits secs : les noix et noisette, les cacahuètes et amandes sont à réduire fortement pour avoir un garçon.

Les contraintes

Il est important d’attirer l’attention sur quelque point essentiel pour valider le régime pour avoir un garçon. Premièrement, avant de le commencer, il faut consulter un médecin spécialisé ou un gynécologue. Ensuite, selon la validation du médecin, le régime est a commencé au minimum deux mois avant la conception, c’est-à-dire que durant cette période, si les parent procède à l’acte sexuel, ils devront recourir à des méthodes de contraception autres que la pilule ou hormonale. Et dans certains cas la période de deux mois avant procréation est prédéterminé en un an. Troisièmement, une fois que les précautions ont été mises en place, le régime est à suivre à la lettre durant la période d’essais du bébé.