Ecolo-sensible : qu’est ce qu’une garde robe bio ?

On entend très souvent parler de protection de la planète et de respect de l’environnement à travers l’adoption de modes de vie différents comme manger la nourriture biologique ou utiliser l’énergie verte. Une prise de conscience se fait petit à petit et atteint aujourd’hui les garde-robes. Comme il n’est jamais trop tard pour être plus responsable, tout le monde peut démontrer plus de sensibilité envers les préoccupations actuelles en adoptant la garde-robe bio.

Quelques explications

Pourquoi les vêtements d’aujourd’hui ne sont pas éthiques et ne respectent pas l’environnement? Tout simplement parce que l’industrie textile est un des secteurs les plus polluants du monde. Il se place à la seconde place, juste après l’industrie automobile. En effet, les habits consomme beaucoup de produits chimiques, et donc toxiques.

Par ailleurs, pour produire le polyester présent dans les vêtements, et notamment les blousons l’on consomme des dizaines de millions de barils d’essence, d’autant plus que ce matériau se dégrade lentement. Les résidus finissent incontestablement dans les océans mettant en péril la vie soumarine.

D’un point de vue plus éthique, l’industrie textile produit jusqu’à 130 milliards de pièces par années. Pourtant, juste une partie est réellement utilisée. Tout cela est pourtant supporté par des ouvriers travaillant dans des conditions  indécentes.

Opter pour une garde-robe bio

Après cette courte contextualisation, l’on peut facilement en déduire la définition d’une garde robe bio. Il s’agit de faire de choix de porter des vêtements plus respectueux de l’environnement. En effet, il existe des tissus écologiques comme le coton biologique et la fibre de bambou.

Ce genre de tissu est qualifié de bio dans la mesure où il est cultivé sans produits chimiques ni pesticides et traité sans élément chimique toxique, notamment pour le coton bio. Sa production nécessiste deux fois moins d’eau que le coton traditionnel, mais offre pourtant un textile plus résistant et de meilleure qualité. Pour le tissu de bambou, il présente divers avantages pour l’écologie étant biodégradable.  Il est également doux pour la peau, antibactérien et anti-traspirant.

Plus responsables dès maintenant

Ainsi, la mode aussi peut être plus responsable. En tant que consommateurs, il est possible de participer de lutter contre le réchauffement climatique. Pour cela, les parents ont le pouvoir de choisir des vêtements bio pour son enfant et même pour les bébés. Mais plus encore, ils peuvent sensibiliser les plus vieux, les pré-ados à commencer à se soucier de l’environnement. Les autres alternatives sont possibles avec les vêtements recyclés, ou apprendre à coudre avec les tissus bio.